Accueil > Présentation > Professeurs des ateliers > WENDLAVIM ZABSONRE

WENDLAVIM ZABSONRE

Né dans une famille passionnée de musique, Wendlavim Zabsonré, plus connu sous le nom de Vim a commencé la percussion, la guitare et le chant dès son plus jeune âge. A 14 ans, il découvre le jazz avec Pierre Vaiana et Pierre Dayraud. C’est à travers cette rencontre qu’il saisit l’importance de la musique traditionnelle. Batteur confirmé, il transpose désormais les rythmiques et percussions de la musique traditionnelle burkinabè sur ses instruments et les mêle habilement à d’autres codes et esthétiques.

Reconnu dans son pays, Wendlavim Zabsonré a travaillé avec de nombreux artistes burkinabè (Bil Aka Kora, Tim Winsey, Zêdess, Victor Demé…) et commence à se faire une place sur le plan international en collaborant avec de nombreux artistes tels que tels Etienne M’Bappé, Ray Lema, Francis Lassus, Tuur Florizoone, Ali Keita, Fabrizio Cassiol, Stéphane Galland, Eric Capone.

C’est par goût avéré pour la création qu’il fonde en 1997 avec son frère et deux cousins le groupe Kalyanga. Cette formation est la concrétisation de tout le travail de valorisation de la musique burkinabè et un bel exemple de croisement de musiques traditionnelles et amplifiées.

Musicien dès son plus jeune âge, Vim travaille, transpose et transforme les rythmiques de la musique traditionnelle africaine sur sa fidèle batterie. Convaincu que la découverte des rythmes et du groove africain est infinie et que leur confrontation à d’autres codes, à d’autres esthétiques est leur avenir, Vim propose des ateliers de rythmes, de batterie, de percussions, de groove ou de combo. Basée sur la transmission orale et sur l’importance de la présence et du placement du corps, sa méthodologie permet au plus grand nombre d’accéder à la musique africaine.